La vie tout simplement

Chance

J ai lu en 2010, un article dans le nouvel obs de mai, sur les femmes « seniors » qui ne retrouvent pas de travail après un licenciement, et… Je mesure la chance que j ai.

Pourquoi chance? Mais qu’est ce que la chance en fait?

D’ abord je suis née dans une famille de commerçants, de ceux qui bossent pour eux, qui ne mesurent ni leur temps ni leur énergie, qui prennent des risques et perdent tout, qui réussissent aussi. Et dans cette famille, j ai été biberonnée à l’indépendance. Peu de salariés autour de moi. Pourtant mon métier de base c’est infirmière hospitalière, et j’ai découvert le monde du travail en soignant de tous petits enfants.

C etait mon choix. Chance là aussi, j’ai choisi très jeune le métier que je voulais faire, ma Mere a dit ok mais…Tu apprendra un autre métier avant, pour être autonome et pouvoir élever tes enfants en cas de problèmes. Elle était féministe avant la période ma Mere, son sourire et sa force sont toujours en moi. Mon père lui a dit ok comme maman, il dit ok toujours mon père expliquant que seule l’expérience personnelle guide celui qui cherche.

Elle me voulait libre tout en ne sachant pas vraiment qui je serais. Nous parlions peu, elle et moi, j’étais je crois en attente d’ elle toute sa vie. Je dis sa vie, car je suis depuis longtemps bien plus âgée qu elle, j ai franchis l’année de mes quarante quatre ans avec un grand point d’ interrogation : j abordais alors des rivages qu’elle n’avait jamais connus, du coup j’étais lâchée,seule sans filets ni références. Je me suis créé ma propre histoire. Parfois au détour d’une visite médicale, des questions restent sans réponses… Et oui votre Mere a t elle eu… Je ne sais pas, je ne saurais jamais.

Chance encore lorsque des choix se sont ouverts et que j’ai pris le parti des enfants contre le métier. Chance d avoir pu le faire, en supprimant parfois des envies, des besoins, des depenses. Mes enfants voulus, attendus, maternés de cette façon qu’aujourd’hui on condamne parfois sous le faux prétexte d’ un enfant que l on ferait roi, alors que nous choisissons simplement de nous mettre à son rythme pour qu’il prenne le temps de trouver le rythme du monde.

Chance aussi lorsque l’opportunité d’ apprendre se présente, nouveau métier, nouveau monde, nouvelle vie. Et voilà que le choix encore m’est offert. Je saute sur l’occasion, je me lance, et je fais un petit intermède de salariée de…. Trois mois pour ensuite me lancer dans l’aventure de la création d’entreprise, avec un associé. Qui va s’avérer ….ardue et désastreuse sur le plan financier. Mais chance oui, car ces quatre années ont été une école de management et de relations humaines qui ont construit mon avenir.

Chance…d’ avoir a mes cotés le roc qui m accompagne, compagnon silencieux, tendre et amoureux, il assure nos arrières, dans l’inquiétude et pourtant, la solidité.

Chance lorsque je prends de nouveaux départs, chaque fois des rencontres, des personnes, des apprentissages, qui, accumulés, forgent peu a peu l’expérience.

Et me voilà rendue a soixante cinq ans, consciente de ma valeur, n’ayant pas à prouver à des gamins de trente ans qui recrutent, que je suis toujours capable d’ apporter mon travail à un monde qui rejette les femmes de plus de cinquante ans en exigeant qu elles teignent leurs cheveux et camouflent leurs rides… Nos cheveux gris et nos rides jeunes fous sont les empreintes de nos vies, arrêtez d’ avoir peur de celui qui vieillit, il sait gérer ce qui s’en vient, et peut partager tout ce qui l’a construit, encore faudrait-il lui laisser l’opportunité de le faire… Donner des choix, accompagner le doute…

A toute les femmes qui doutent je dédie ma petite expérience :ne laissez jamais personne entamer votre âme; les cheveux, les rides, l âge ces faux alibis anti recrutement, ne sont que les expressions d’ un monde qui a peur, a nous de le rassurer en portant très haut la force qui nous anime.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s