Meditation

Pluie

Le Paradis des lézards conjugue à sa manière le mot Pluie. ça commence par quelques arbres qui s’agitent, un chat qui   cherche à rentrer, un chien qui fonce dans les prés. Peu à peu, le ciel  a l’apparence d’ un vieux film noir et blanc qui tendrait vers le gris.

Lorsque la pluie s’invite,le romarin étend ses fleurs,

le thym prend ses aises,

et le bambou recueille les gouttes d’eau pour mieux les savourer plus tard.

La douche parfois devient violente, les odeurs se taisent alors, et peu à peu le calme revenu, quelques rayons timides laissent place à ces effluves provençales qu’on ne décrira pas, il faut s’y inviter, et laisser la magie s’installer.

Et si vous avez de la chance, le soir, lorsque le soleil tirera la couette sur la nuit, un nuage peut-être …

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s